Slider
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_016.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_014.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_013.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_012.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_011.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_010.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_009.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_008.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_007.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_006.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_005.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_004.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_003.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_002.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_001.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_019.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_018.jpg
2020_Monica_Bellucci_Taormina_Film_Festival_017.jpg
Latest Photos
ELLE (France) – Monica Bellucci Donne de la voix

TIMBRES INIMITABLES, YEUX SOMBRES ЕТ TRAITS SOLAIRES : CES DEUX-LA ONT BEAUCOUP EN COMMUN. POUR SON ВАРТЕМЕ DU FEU SUR LES PLANCHES, MONICA BELLUCCI LIT MARIA CALLAS (SES LETTRES, SES MEMOIRES) ЕТ NOUS PROMET DE HAUTS EMOIS.

Monica Bellucci, Maria Callas,

ELLE. А travers ses lettres, quelle Callas avez-vous decouverte ?
MONICA BE LLUCCI. Une femme de contrastes. Quand tu la vois chanter, si hieratique, comme venue du ciel, tu as envie de pleurer. Mais quand tu la lis, tu decouvres un creur simple. Tout est sentimental chez elle, qu’elle s’adresse а ses amis, а ses collaborateurs ou а son avocat. C’est pour ça, je crois, qu’elle est morte si tôt : quand tu n’es que sentiments, tu ne peux qu’être trahie et envahie.
ELLE. Elle écrivait sur tout, et tout le temps. Vous-meme, ecrivez-vous?
М.В. Jamais de longues lettres. Juste quelques lignes de temps en temps, pour moi : une pensee qui me vient en tete; une belle phrase lue quelque part. Des notes que je retrouve parfois des annees apres, par hasard, avec plaisir …
ELLE. С’ est la premiere fois que vous montez sur scene. 11 fallait un personnage de cette ampleur роuг sauter le pas ?
М.В. J’approche plutбt cela de maniere humЬle: ces lettres, je me metsa leur service. J’espere juste que ma voix pourra transmettre ne serait-ce que la moitie de la moitie des emotions qu’il у avait en cette femme.
ELLE. C’est quoi, роuг vous, une belle voix ?
М.В. Се n’est pas une donnee technique, qualitative. C’est une capacite а percevoir des choses, а les interpreter et а les donner а entendre aux autres.
ELLE. Dans « Mozart in the Jungle », la serie de Roman Coppola, vous interpretez la soprano Alessandra. Aujourd’hui, vous lisez Магiа Callas. Qu’est-ce que ces
cantatrices vous ont appris ?
М.В. Qu’une chanteuse, comme une actrice, ne peut pas echapper а elle-meme : si l’on est brisee, si le corps ne tient plus, l’artiste ne peut pas suivre. Et c’est terriЬle !
ELLE. У a-t-il une diva en vous ?
М.В. Oh, moi, j’ai les pieds sur terre au contra ire. La vie de tous les jours, certes ponctuee de films et de tapis rouges, me nourrit beaucoup. La repetition, les rites, les petits gestes … Rien n’est banal, alors je veille а ne jamais perdre de vue la beaute du quotidien.
« MONICA BELLUCCI – MARIA CALLAS »,
mise en scene раг Tom Volf. Du 27 novembre au 6 decembre au Studio Marigny, Paris-8•.


Published by: admin
Comments disabled

Comments are closed.